Faure Gnassingbé encourage les cotonculteurs à produire plus, gage pour attirer plus d’investissements étrangers

Agro
mardi, 14 janvier 2020 15:50
Faure Gnassingbé encourage les cotonculteurs à produire plus, gage pour attirer plus d’investissements étrangers

(Togo First) - Une production plus importante du coton pourrait stimuler l’implantation d’investisseurs étrangers dans le textile, a déclaré Faure Gnassingbé ce lundi 13 janvier 2020, à la faveur d’échanges avec les cotonculteurs à Atakpamé (190 km au Nord de la capitale). Le Chef de l’Etat a clairement affiché ses ambitions pour la filière cotonnière : passer rapidement le cap de la transformation du coton en fils et des fils en tissus et des tissus aux vêtements.

« Notre rêve, c’est de passer à l’étape supérieure : la transformation du coton en fils et des fils aux tissus et des tissus aux vêtements que nous portons. C’est le défi que nous devons relever aujourd’hui et que nous avons inscrit dans le PND », a-t-il déclaré.

Si d’une part les pouvoirs publics annoncent la réouverture de l’usine textile de Datcha, ils misent également sur des investissements étrangers pour développer la filière textile, d’autre part.

La mise en œuvre de cet ambitieux projet est néanmoins conditionnée par une amélioration de la production cotonnière, a fait observer le Chef de l’Etat, reprenant les investisseurs rencontrés qui déplorent une production cotonnière insuffisante.

Le numéro 1 togolais a saisi l’opportunité de ce contact avec les producteurs de coton pour leur doper le moral et les encourager à produire plus. Objectif à terme : favoriser l’implantation des investisseurs dans le textile togolais et les exportations du textile made in Togo vers les USA, l’Europe, etc.

En rappel, à l’horizon 2022, le Togo envisage d’atteindre le cap des 200 000 T de coton-graine.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.