Les activités ont repris au Port de pêche de Lomé

Agro
vendredi, 22 novembre 2019 12:39
Les activités ont repris au Port de pêche de Lomé

(Togo First) - Les activités ont repris, hier jeudi 21 novembre 2019, au port de pêche de Lomé. C’est le retour pour cette infrastructure qui fait peau neuve suite à des travaux de réhabilitation.

Situé à Gbétsogbé (à l’est de Lomé), l'ouvrage a mobilisé un financement sous forme de don de 14,4 milliards FCFA de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA). L’Etat togolais, pour sa part, a contribué au coût de sa réalisation à hauteur d’environ 6 milliards FCFA.

Le but est, « d’améliorer le quotidien des populations en termes de revenus », notamment par « l'amélioration de la qualité de poisson », et « la réduction des pertes post-capture », selon Damtani Ali, directeur des pêches et aquaculture.

Globalement, les autorités ambitionnent de créer ou consolider environ 8 000 emplois, dont 3 500 transformatrices de poissons, 1 500 mareyeuses et 3 000 pêcheurs, à travers l'équipement. Plus précisément, quelques 5000 nouveaux emplois directs et indirects sont attendus (notamment dans le domaine de la réparation des moteurs hors bords et des filets, le traitement de produits halieutiques).

Le sous-secteur de la pêche contribue à 4,5 % au PIB agricole, et 1,3% au PIB du Togo.

R.E.D

Lire aussi

Togo : le nouveau port de pêche inauguré

Le Japon en soutien au développement du Port de Lomé

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.