Oragroup remporte le prix « Bank of the Year 2019 » dans quatre pays d'Afrique de l'Ouest, dont le Togo

Banque
mardi, 03 décembre 2019 11:39
Oragroup remporte le prix « Bank of the Year 2019 » dans quatre pays d'Afrique de l'Ouest, dont le Togo

(Togo First) - Oragroup, l’établissement financier panafricain basé à Lomé, a décroché la semaine dernière le prix « The Banker Awards - Bank of the Year 2019 », pour ses activités au Burkina Faso, en Guinée Bissau, au Sénégal et au Togo. La distinction, déjà remportée par ses filialles du Burkina en 2017 et 2018, du Togo et du Sénégal en 2018, lui a été remise à Londres, par le média international The Banker (du Groupe Financial Times). 

« C’est un immense honneur de recevoir cette récompense. », se fécilite Ferdinand Ngon Kemoum, DG d’Oragroup. Tout en soulignant que pour ses progressions futures, le groupe s'appuie notamment sur « la transformation digitale du groupe et le déploiement de la marque Orabank».

Même son de cloche, chez la filiale togolaise, qui mise également sur le digital, pour conquérir toujours plus de marché. En effet, « l’ambition d’Orabank Togo est de soutenir le développement de l’économie et des populations togolaises par le financement d’infrastructures fortifiant l’intégration économique et la compétitivité du pays, la démocratisation de l’accès à l’investissement et à la consommation et des services bancaires accessibles grâce au digital. », selon Guy-Martial Awona, DG de la filiale.

Rappelons qu'Oragroup, qui a été sélectionné sur plus de 1000 établissements pour cette distinction, a affiché en 2018 des performances en forte hausse, avec notamment un total de bilan à 2 171 milliards FCFA, soit une progression annuelle de 21%, et un produit net bancaire de 126,77 milliards FCFA, en hausse de 17%. Une hausse encore au rendez-vous, au 3è trimestre de cette année.

En dix ans, le réseau Orabank s'est étendu de cinq pays de l’Afrique de l’Ouest et Centrale, à des filiales dans 12 pays répartis sur quatre zones monétaires. Du reste, c'est fort de ces indicateurs, que le Groupe est récemment passé sous la coupe d’un fond de pension ivoirien, qui en détient désormais la majorité des parts, après une cession partielle d’Emerging Capital Patners.

R.E.D

Lire aussi :

Les groupes Orabank et Ecobank, basés à Lomé, récompensés au African Banker Award 2019

Ecobank nominé pour les Trophées « African Banker » 2019

Bénéfice en forte hausse pour oragroup au 3e trimestre 2019

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.