La SFI et le Togo s’accordent sur un projet de centrales solaires de 90 MW

Energies
mercredi, 10 juillet 2019 12:47
La SFI et le Togo s’accordent sur un projet de centrales solaires de 90 MW

(Togo First) - La Société Financière Internationale (SFI), branche du groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, et le gouvernement togolais ont scellé hier un partenariat pour le déploiement de centrales solaires, d’une capacité totale de 90 MW. C’était à la faveur d’une cérémonie qui a connu la présence du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, et Sérgio Pimenta, vice-président de la SFI, à la tête d’une délégation en séjour à Lomé, depuis lundi.

Le contrat entre les deux parties s’inscrit dans le cadre du programme Scaling Solar, une solution clé en main de la Banque mondiale, qui offre un ensemble de services englobant l’assistance technique, une documentation standardisée, la mobilisation du financement et des instruments d’assurance et de garantie. Scaling Solar qui vise à construire rapidement (dans un délai de deux ans maximum) de grandes centrales à moindre coût, a surtout connu du succès en Zambie et s’est étendu en Ethiopie, à Madagascar et au Sénégal, où il est en cours de déploiement.

Cet accord marque une étape dans  l’accompagnement du PND, dont le secteur privé est la clé de voûte, par l’institution de Bretton Woods. Elle a, par le passé, été un partenaire de choix dans le financement de nombre de sociétés, notamment Lomé Conteneur Terminal, le groupe Heidelberg Cement et des institutions financières régionales comme Ecobank Transnational Incorporated (ETI).

« Nous avons discuté de comment la SFI peut soutenir le développement du secteur privé togolais. Nous sommes déjà actifs au Togo avec un portefeuille estimé à 325 millions de dollars. Nous allons ouvrir un bureau à Lomé de manière à avoir un contact plus étroit avec les entreprises locales », a déclaré Sérgio Pimenta.

Partenaire de longue date, la SFI est « très » présente dans le secteur de l’énergie. Elle a participé à la mise en place de la centrale ContourGlobal et l’élaboration de la stratégie nationale d’électrification lancée en juin 2018. Ce programme d’investissement vise à électrifier tout le pays à l’horizon 2030, tout en passant la part des sources d'énergie propres, notamment le solaire, dans le mix énergétique, à 50%.

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.