Le Togo met en orbite sa première « communauté connectée de demain », une plateforme pour fournir de l’énergie et de la connectivité Internet

Energies
jeudi, 25 avril 2019 10:27
Le Togo met en orbite sa première « communauté connectée de demain », une plateforme pour fournir de l’énergie et de la connectivité Internet

(Togo First) - Au Togo, le gouvernement a lancé mercredi à Sikpé-Afidegnon, préfecture de Yoto, la phase pilote de la « communauté connectée de demain », un concept inspiré du « Tomorrow rural Home » de Bugesera au Rwanda, qui s’appuie sur le tandem technologie-énergie.

Piloté par BBOXX, déjà présent sur le projet CIZO, en partenariat avec EDF, les sociétés de téléphonie mobile (Togocel et Moov) et la CEET, l’initiative consiste à la fourniture et à l’installation d’une mini-centrale solaire de 30 KVA à la holding de télécommunication Togocom, pour l’électrification d’une de ses tours installées dans le village. Grâce à la consommation électrique de la tour, les habitants de Sikpé-Afidegnon ont désormais accès à l’électricité, mais aussi à la connectivité Internet et aux services assimilés. Il  en est de même pour les localités environnantes, auparavant dépendantes du réseau du Bénin.

« Situé au Sud du pays, ce village compte 300 foyers et 4 000 habitants. Il tirera bientôt son énergie de l'électricité solaire pour alimenter l'éclairage public, les foyers, les écoles et les magasins. La communauté pourra également avoir accès à d'autres services et produits, tels que des solutions propres pour cuisiner, des connexions Internet et des pompes à eau. », a précisé BBOXX. 

Pour Lomé, « le village de Sikpé-Afidegnon n’est qu’un village pilote et ne sera pas le seul bénéficiaire de cet important projet. Ainsi, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie d’électrification du Togo, ce sont plus de 315 localités à travers les cinq régions du pays qui seront très prochainement électrifiées à partir de mini-centrales solaires réalisées et opérées par des opérateurs privés»

La plateforme fonctionne sur un micro-réseau développé par General Electric pour répondre à des besoins de consommation d'énergie plus élevés, ainsi que sur les systèmes solaires domestiques de BBOXX pour alimenter les ménages et les PME. Elle est entièrement gérable à distance et l’ensemble des services (électricité et connectivité Internet) s’effectueront sur la base de paiements par Mobile money.

Pour rappel, le Togo en se dotant d’une stratégie nationale d’électrification en juin dernier, ambitionne de faire passer son taux d’électrification qui a dépassé la barre des 40% en 2018  à 50% en 2020, 75% en 2025 et 100% en 2030. Pour y parvenir, Lomé mise sur les énergies propres et l’extension du réseau de la CEET.

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.