Classement des banques opérant sur le territoire togolais

Finance
mercredi, 22 mai 2019 11:26
Classement des banques opérant sur le territoire togolais

(Togo First) - Avec des actifs évalués à 545 milliards FCFA, la filiale d’Oragroup, le groupe panafricain basé à Lomé, est la première banque togolaise fin 2017, selon les dernières données disponibles rendues publiques par la BCEAO. Orabank est suivie par Ecobank Togo qui totalise à son bilan 416 milliards FCFA d’actifs.

Le trio de tête est fermé par l’Union togolaise de banque (UTB), une institution financière détenue à 100% par l’Etat togolais, en cours de privatisation depuis 2018. En 2017, malgré ses déboires, la Banque publique totalisait 303 milliards d’actifs.

A la queue du peloton des 13 banques qui opèrent dans le système bancaire, la société InterAfricaine de banque (SIAB), ex-Baltex, est talonnée par la Banque populaire pour l'épargne et le crédit (BPEC) reprise en 2018 par le Groupe Sunu.

Au total, le système bancaire togolais, fort d’abriter les sièges sociaux de deux réseaux panafricains, Ecobank et Orabank, pesait plus de 2430 milliards FCFA.

 

 

La bataille entre Orabank et Ecobank se poursuit sur le plan des dépôts de la clientèle. En 2017, les dépôts collectés par la filiale de la banque présente dans 12 pays africains, sont passés à 317 milliards contre 301 milliards pour son dauphin en terre togolaise, Ecobank.

S’en suivent l’UTB (214 milliards), la BTCI (168 milliards), Diamond Bank, cédée à NSIA Banque (107 milliards) et Banque Atlantique (104 milliards).

La SIAB et Société Générale qui n’a démarré ses activités qu’en 2015, sont les deux banques ayant attiré le moins de dépôts, soient respectivement 9 et 30 milliards FCFA.

 

 

En ce qui concerne les volumes de crédits octroyés à l’économie, Orabank maintient un leadership sans partage, écartant son challenger Ecobank, de plus de 100 milliards FCFA. Au cours de la période sous revue, les crédits accordés par Orabank ont atteint 292 milliards FCFA. Ceux mis en place par Ecobank, quant à eux, se sont situés à 161 milliards.

Dans cette course, Ecobank devance de peu l’UTB qui a octroyé près de 150 milliards de crédits, selon la BCEAO.

Banque Atlantique, détenu par le Marocain BCP, est la quatrième institution bancaire ayant octroyé le plus de crédit au cours de cette année 2017.

Dans le box des faibles financeurs de l’économie, on peut noter la présence de la SIAB (seulement 8 milliards de crédits) ou de la BIA (33 milliards). En difficultés, la BPEC fait également partie de la queue.

 

 

Fiacre E. Kakpo

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.