Le PAEIJ-SP amorce la transition de 2 300 groupements de producteurs vers des sociétés coopératives

Gestion Publique
mardi, 07 juillet 2020 17:42
Le PAEIJ-SP amorce la transition de 2 300 groupements de producteurs vers des sociétés coopératives

(Togo First) - Orienté vers la création des emplois par la promotion de l’employabilité et de l’insertion des Jeunes dans les secteurs porteurs, le PAEIJ-SP veut transformer 2 300 groupements de producteurs, en des sociétés coopératives dans les filières ciblées par le projet. Comme le soja bio et le maïs.

L’idée est de matérialiser la vision des pouvoirs publics togolais de transformer ces acteurs agricoles en de vrais entrepreneurs. En ce sens, les techniciens qui devraient accompagner les groupements agricoles vers ce niveau d’organisation ont été initiés récemment. Ils ont en effet bénéficié de formations qui devraient leur permettre de fournir un appui-accompagnement aux groupements agricoles, afin de mieux les orienter et les suivre dans leur transition.

La mission des techniciens consistera à « coacher » les 34 000 primo-entrepreneurs vers la mise en place des sociétés coopératives. Ceux-ci devraient être outillés à la création et au fonctionnement des sociétés coopératives, à la mise en place de bureaux, de comités de gestion, et autres.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.