Climat des affaires : le Togo envisage de se doter d’un nouveau cadre des investissements

Gouvernance économique
jeudi, 07 février 2019 10:48
Climat des affaires : le Togo envisage de se doter d’un nouveau cadre des investissements

(Togo First) - En ligne avec ses ambitions de développement, le Togo veut créer un nouveau cadre des investissements.

Selon une présentation faite au Conseil des Ministres par Sani Yaya, ministre togolais de l'Economie et des Finances, cette démarche consistera à procéder à une réforme du cadre existant, « en vue de le rendre plus attractif pour les investisseurs », « tout en assurant leur juste contribution aux finances publiques ».

Un meilleur ciblage de la dépense fiscale pourrait encourager et orienter l’activité économique, et permettre de réduire la dépense fiscale tout en maintenant une attractivité suffisante auprès des investisseurs. C’est ce qu’indique le Conseil des Ministres, s’appuyant sur le rapport d’une analyse détaillée du cadre des investissements et de l’ensemble des textes déterminants.

Pour ce faire, certaines dispositions des codes des investissements et minier devraient être modifiées. En outre, les pouvoirs publics devraient procéder à la mise en place d’un écosystème, d’une gouvernance, de dispositifs de prospection et d’accompagnement.

A terme, l’idée est de simplifier et de renforcer l’accompagnement des investisseurs. Cette refonte devrait permettre de mobiliser de façon optimale des ressources du secteur privé dont la contribution à la mise en oeuvre du Plan national de développement (PND) est projetée à 65%.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.