Le Togo à la recherche d'une approche d'urgence innovante, pour lutter contre l'érosion côtière

Gouvernance économique
lundi, 07 septembre 2020 15:45
Le Togo à la recherche d'une approche d'urgence innovante, pour lutter contre l'érosion côtière

(Togo First) - Le Togo se lance à la recherche de solutions innovantes de protection de ses côtes, dans le cadre de lutte contre l’érosion côtière et la protection de son littoral. 

L’objectif poursuivi est clair : « Plus aucun habitat sur la côte maritime ne doit être emporté par les vagues de la mer d’ici à juin 2021 », selon les autorités publiques, en attendant que le programme WACA, prenne le relai l’année prochaine, dans la lutte contre l’érosion côtière et la pollution marine. 

C’est à cet effet que le gouvernement togolais a confié récemment, à l’ingénieur Déo Eklu-Natey la mise en œuvre d’un projet d’urgence, en vue de protéger provisoirement, sinon sauver, toutes les maisons de la côte togolaise susceptibles d’être emportées par l’érosion avant mi-2021.

« Le contrat a été déjà signé et l’ingénieur est actuellement en train de préparer les chantiers pour le déroulement effectif de ce projet d’urgence », selon le Dr Adou Rahim Alimi, coordonnateur du programme WACA pour le Togo. (rapporté par Sputnik)

Ce projet devrait coûter environ 600 millions FCFA à l’Etat togolais, avec l’appui de la Banque mondiale.

L’initiative, un projet provisoire, consiste à creuser des tranchées le long des infrastructures préalablement répertoriées, sur une profondeur de deux mètres environ, de sorte à favoriser un dépôt sédimentaire à l’arrivée des vagues et gagner de l’espace entre la mer et ces structures. La technique, qui se veut simple et innovante, appartient à l’ingénieur togolais, qui devrait la mettre en pratique dans les mois à venir.

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi:

Togo : les installations anarchiques le long de la côte, doivent déguerpir d’ici 6 mois

WACA-ResiP : Lancement du sous- projet d’assainissement de la plage de Lomé

WACA Resip : Plus de 450 millions FCFA pour la gestion des déchets dans la ville d’Aného

Lutte contre l'érosion côtière : 200 acteurs communautaires de la région maritime vont être formés à la gestion durable des terres

A Abidjan, le Togo recherche 114 millions $ pour la lutte contre l’érosion et la pollution côtière

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.