Togo : l’étau se resserre autour des boulangers et pâtissiers utilisateurs de bromate

Gouvernance économique
jeudi, 11 juillet 2019 16:14
Togo : l’étau se resserre autour des boulangers et pâtissiers utilisateurs de bromate

(Togo First) - Suite à une alerte donnée par l’Organisation pour l’alimentation et le développement local (OADEL) à propos des effets néfastes du bromate, les pouvoirs publics togolais en interdisent désormais l’utilisation. Cette substance qu’utilisent les boulangers et les pâtissiers contiendrait des substances cancérigènes.

Par arrêté interministériel, l’importation, la commercialisation et l’utilisation des améliorants alimentaires à base de bromate sont-elles ainsi interdites sur le territoire togolais. Lomé promet une tolérance zéro aux contrevenants à cette mesure, prise pour faire face à ce problème de santé publique. Il leur sera infligé des amendes de 10 000 à 500 000 FCFA.

Au Togo, il est en outre annoncé des contrôles inopinés pour s’assurer de la mise en œuvre de la mesure d’interdiction.

Tata Ametonyenou, directeur exécutif de l’OADEL, se dit favorable à ces actions de terrain. « Progressivement, l’on pourrait tendre vers l’inspection obligatoire des boulangeries et pâtisseries, en vue de protéger les consommateurs », indique-t-il.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.