Covid-19 : le Togo passe la barre des 700 cas, et l’Afrique celle des 500 000

Santé
samedi, 11 juillet 2020 10:20
Covid-19 : le Togo passe la barre des 700 cas, et l’Afrique celle des 500 000

(Togo First) - Le Togo a passé au petit trot la barre des 700 cas cumulés. La dernière mise à jour fait en effet état de 206 cas actifs, pour près de 500 cas guéris (483), et 15 décès, soit un total cumulé de 704 cas. L’un dans l’autre, le pays suit une dynamique relativement stable, et poursuit doucement sa reprise économique. 

Plus récemment, c’est l’aéroport qui annonce un train de mesures, visant à permettre la reprise prochaine des vols, dans les conditions aussi sécuritaires que matériellement possibles, avec notamment le tracking des passagers.

Dans la sous-région, les tendances se consolident et restent fidèles à elles-mêmes : Le Nigéria, toujours en tête, avec 30 748 cas cumulés (dont, tout de même un peu plus de 40% de guéris, à savoir 12 546), suivi du Ghana (23 463 cas cumulés, dont notablement, près de 80% de guéris), et la Côte d'Ivoire la Côte d'Ivoire (11 504 cas cumulés, pour 5 571 guérisons), restent les pays les plus atteints. Bien que, pour l’heure, un tournant semble être en train d’être franchi dans le ratio des guérisons.

26617 graph covid 19

Viennent ensuite le Sénégal (7 784 cas cumulés, pour 5 169 guéris), la Guinée ( 5 881 cas cumulés, pour 4 672 guéris), le Mali (2 370 cas cumulés, pour 1 621 guéris), la Guinée-Bissau (1 790 cas cumulés, 710 guéris), la Sierra Leone (1 598 cas cumulés, 1 123 guéris), le Cap-Vert ( 1 553 cas cumulés, 730 guéris), le Bénin (285 cas cumulés, 493 guéris), le Niger (1 097 cas cumulés, 976 guéris), le Burkina Faso (1 005 cas cumulés, 862 guérisons). Enfin seulement le Togo (704 cas cumulés, 483 guérisons), qui affiche par ailleurs, un des meilleurs ratios de guérison de la sous-région.

Cas en hausse sur le Continent, avec l’Afrique du Sud qui porte le gros du fardeau

Plus largement, le Continent vient largement de dépasser la barre du demi-million de cas cumulés (540 207 Cas confirmés en tout, à ce jour), avec l’Afrique du Sud comme épicentre de l’épidémie. La nation arc-en-ciel compte en effet 238 339 cas cumulés soit près de 45% de l’ensemble de l’Afrique, suivi très loin derrière par l’Egypte (79,254 cas), le Nigéria (7,23 % des cas africains), le Ghana (5,52 %), l’Algérie (4,19 %), le Cameroun ( 3,51 %), et la Côte d'Ivoire (2,71 %). 

« L’Algérie, l’Égypte, le Ghana, le Nigéria et l’Afrique du Sud représentent environ 42% des cas de Covid-19 », admettait encore la branche africaine de l’OMS dans un communiqué, il y a quelques jours, avant le nouveau bond sud-africain. Plus encore, les cas ont plus que doublé dans 22 pays de la région. Des tendances jugées « préoccupantes », par l’OMS, relevant notamment « la fragilité des systèmes de santé sur le continent », avec quelque 12 000 décès au total (bien que seuls l’Égypte et l’Afrique du Sud comptent plus d’un millier de décès).

Diffusion aéroportée du virus
L’OMS, justement, sera sorti de son conservatisme et sa prudence traditionnelle, pour reconnaître la possibilité que le virus se transmet également  par voie aérienne, après une lettre ouverte de 236 experts internationaux. Une caractéristique qui expliquerait par ailleurs certaines contaminations observées, notamment dans les hôpitaux. 
L’un dans l’autre, cette nouvelle donnée, si elle est intégrée, rend d’autant plus importants, d’une part le port du masque, surtout dans les espaces confinés et à air conditionné, et le fait d’aérer les espace clos, pour diluer l’air et limiter les contaminations. 

Dans le monde : America First, Brésil et Inde

En attendant, au niveau mondial, les Etats Unis, le Brésil (dont le président aura d’ailleurs été testé positif cette semaine) et l’Inde, portent le gros du fardeau, avec respectivement 3,25 millions, 1,75 millions, et 821 mille cas cumulés.

26617 graph covid 19 monde

Au total, l’humanité décompte à ce jour 12,5 millions de cas cumulés, comptant pour 560 000 décès, et 7,3 millions de guérisons.

Ayi Renaud Dossavi 

Lire aussi:

Covid-19 : entre déconfinement et deuxième vague, point de situation au Togo, dans la sous-région et dans le monde

Covid-19 : les frais de confinement pour les Togolais rapatriés, fixés à 500 mille FCFA

Covid-19 : Le virus pourrait se transmettre par voie aérienne

Covid-19 : le Togo « relativement épargné par la pandémie », avec de faibles impacts sur sa sécurité alimentaire

Covid-19 : entre déconfinement et deuxième vague, point de situation au Togo, dans la sous-région et dans le monde

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.