Togo : seulement 5000 FCFA pour s’offrir un permis de motocycliste

Services publics
lundi, 04 juin 2018 16:01
Togo : seulement 5000 FCFA pour s’offrir un permis de motocycliste

(Togo First) - Assurer la sécurité routière en mettant un point d’honneur sur le respect du code de la route. C’est le vaste chantier que le ministre des infrastructures et des transports vient de lancer.

Mi-mai, un arrêté interministériel ayant pour objectif de réduire les frais de quittance pour l’examen d’obtention du permis 2 et 3 roues, a été pris pour inciter les motocycles, dont la majorité est réfractaire à cet examen, à se conformer aux réglementations.

De 10 000 Fcfa, le droit d’accès à l’examen du permis de catégorie A1 (2 et 3 roues), a été réduit de moitié, à 5000 FCFA.

Au Togo, les motocycles représentent 73% des engins immatriculés. Dans le même temps, ils ne représentent que seulement 2% des candidats aux examens de permis et sont liés à 76% des cas d’accidents, en 2017.

Un tableau sombre au cœur des préoccupations de la Direction des Transports Routiers et Ferroviaire (Dtrf). C’est donc dans cette optique que depuis mardi dernier, une trentaine de conducteurs de cyclomoteurs, venus essentiellement du grand Lomé, sont en formation.

Ils sont entretenus sur l’importance du permis de conduire, la maîtrise du code de route et surtout, la moralité et le civisme à observer sur la voie publique.

Rappelons que l’initiative portée par le ministère de tutelle, s’inscrit en ligne avec le 3ème ODD qui stipule en son sixième point, la diminution de moitié à l’échelle mondiale, du nombre de décès et de blessures dus à des accidents de la route, d’ici 2020.

Fiacre E. Kakpo

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.