INAM, des résultats en nette progression en 7 ans

Services
lundi, 20 janvier 2020 12:44
INAM, des résultats en nette progression en 7 ans

(Togo First) - Créé par décret en 2011, l’Institut National d’Assurance-Maladie (INAM) a été doté de la mission d’assurer la couverture des risques liés à la maladie, aux accidents et maladies non professionnels et à la maternité des agents publics et de leurs ayants droit.

Pour ce faire,  cet institut travaille à favoriser une meilleure accessibilité à des soins de qualité, aux bénéficiaires du régime d’assurance maladie.

En 7 ans, cette institution, quelque peu balbutiante à ses débuts et confrontée à certaines oppositions, a réussi à donner un réel sens et du contenu à l’assurance-maladie obligatoire au Togo.

Avec à la commande Myriam Dossou, l’assurance-maladie compte aujourd’hui 104 288 cotisants, pour plus du double de bénéficiaires et ayants droit à la couverture maladie.

De fait, l’institut prend en charge à ce jour 254 844 personnes.  Il compte parmi ses partenaires prestataires, 90% des centres de santé et 95% des pharmacies.

Prise en charge des maladies

La prise en charge des malades se fait à concurrence de 80 à 100%. Les soins pris en charge et les prestations offertes de l'INAM au titre du régime obligatoire d’assurance maladie couvrent : les frais de consultations, d’hospitalisation, de médicaments, des actes médicaux, chirurgicaux et paramédicaux.

Les actes d’analyse de biologie et d’imagerie médicale sont également couverts y compris les frais des prestations de soins liées à l’état de grossesse et à l’accouchement; les frais de vaccins obligatoires et d'appareillages.

Un 1er pas vers une couverture universelle

Après les agents publics et assimilés, l’INAM vise à étendre ses prestations au secteur privé, aux artisans et autres. En ce sens, il a lancé en partenariat avec le ministère en charge de l’artisanat, l’assurance-maladie en faveur des artisans.

L’objectif est de couvrir 100 000 artisans à l’horizon 2025. L’INAM vient de lancer également la phase pilote de son assurance-maladie en faveur des étudiants, avec 500 personnes inscrites.

Comme perspectives, l’institution a dans son viseur  la corporation des hommes de médias. Une rencontre d’information se tiendra ce mardi 21 janvier à Lomé à cet effet.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.