Les conflits entre agriculteurs et éleveurs s’invitent au Sommet conjoint Cedeao-Ceeac

Agro
jeudi, 02 août 2018 11:06
Les conflits entre agriculteurs et éleveurs s’invitent au Sommet conjoint Cedeao-Ceeac

(Togo First) - Le sommet conjoint des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao et de la Ceeac n’a seulement pas traité que des questions liées au terrorisme ou à l’extrémisme violent.

Outre ces problématiques sécuritaires, les dirigeants des pays issus des deux communautés, se sont également penchés sur les conflits violents entre éleveurs et agriculteurs qui menacent la stabilité transfrontalière.

Ainsi, « fortement préoccupés par la multiplication et l’étendue des conflits violents entre éleveurs et agriculteurs, les Chefs d’Etat et de gouvernement instruisent les ministres en charge de l’agriculture, de l’élevage et de la sécurité des deux régions, à engager des consultations régulières, avec la participation des organisations d’agriculteurs et d’éleveurs ».

Cette recommandation permettra, selon les Chefs d’Etat, « d’identifier les mesures pour prévenir et gérer pacifiquement ces conflits » qui sont en partie liés « aux effets négatifs des changements climatiques », souligne le communiqué final.

Il a donc pour cela été demandé aux ministres concernés d’ «examiner les questions liées aux flux migratoires et aux changements climatiques dans l’espace commun et d’en faire rapport lors de leur prochain sommet ».

Le prochain sommet conjoint des Chefs d’Etat de la Cedeao et de la Ceeac est prévu pour 2020 et se tiendra à N’djaména au Tchad. 

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.