PPAAO-TOGO : À 95% d’exécution, plus de 600 000 bénéficiaires dans le secteur agricole

Agro
mardi, 22 septembre 2020 11:21
PPAAO-TOGO : À 95% d’exécution, plus de 600 000 bénéficiaires dans le secteur agricole

(Togo First) - Au Togo, le Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest, Projet Togo (PPAAO-TOGO), affichait un taux d’exécution de 95%, soit 112 activités réalisées sur 118, à fin 2019. Avec près de dix ans d’activités, le programme compte en tout plus de 3000 emplois créés, pour plus de 600 mille bénéficiaires (613 610, dont 40% de femmes), soit 23% de plus que les 500 mille initialement ciblés.

Ce programme global et transversal, a impacté le secteur agricole togolais à plusieurs niveaux, ainsi 14 technologies améliorées de production durable de produits végétaux comme animaux ont été générées (système de riziculture intensive, étuveuses, fours multi-combustibles, sacs-pics, cannes planteuses, égreneuses multifonctionnelles, etc.).

Dans le détail, plus de 101 000 bénéficiaires (contre 100 000 envisagés) ont adopté ces technologies, connues désormais par la plupart (87%) des producteurs. Leur couverture représente environ 365 000 hectares au Togo.

Au-delà des apports techniques et technologiques, le PPAAO a également participé à l’amélioration des résultats par la transformation biologique. Pour exemple, depuis sa mise en œuvre, le Programme a ainsi fourni plus de 1 600 géniteurs ovins et caprins (chèvres et moutons) de haute performance, au bénéfice du Centre de recherche agronome de la Savane humide (CRASH), piloté par l’ITRA. Ceci afin d’augmenter la productivité, augmenter le cheptel des éleveurs, et améliorer leurs revenus.

Pour rappel, PPAAO est un projet à caractère gouvernemental, appuyé par le Groupe de la Banque mondiale. Lancée en 2011 dans le sillage du PNIASA, l’initiative s’inscrit, plus globalement, dans le cadre du Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest.

Au niveau régional, elle est coordonnée par le CORAF, une institution mandatée par la CEDEAO, pour son suivi et sa mise en œuvre dans l’ensemble des pays bénéficiaires.

Lire aussi:

De 2010 à 2019, la richesse créée par le secteur agricole a plus que doublé

La Banque mondiale met en avant les Femmes vaillantes d’Anié, une Coopérative de productrices de riz étuvé de qualité supérieure

Togo : bientôt, un laboratoire moderne de contrôle qualité alimentaire

Togo : le PNIASAN recherche une agence de communication pour assurer une meilleure visibilité de ses activités

Togo : les recettes d’exportations du coton estimées à 63 milliards FCFA en 2019

Togo : 158 milliards FCFA de produits alimentaires importés en 2019

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.