Togo : une croissance agricole soutenue dans les filières de rente

Agro
mardi, 25 février 2020 14:48
Togo : une croissance agricole soutenue dans les filières de rente

(Togo First) - Si au Togo la production de coton a quintuplé surs la décennie (passant de 27 000 tonnes en 2010 à 137 255 tonnes en 2018, grâce notamment à la restructuration du secteur avec la création de la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) et la mise en place de la fédération nationale des groupements des producteurs de coton), ce n’est pas la seule filière à avoir tiré l’économie du pays sur la période.

Ainsi, selon les données recueillies, le café et le cacao affichent un accroissement des productions, respectivement de 76 % et 107%, entre 2012 et 2018 faisant passer les productions de 10 843 tonnes en 2012 à 19 076 tonnes en 2018 pour le café et de 6 126 tonnes à 12 674 tonnes pour le cacao. 

Dans la foulée, la croissance agricole a fait un bon significatif, passant de 3,95% en 2010 à 5,63% en 2018 avec un pic de 14,32% en 2014, soit en moyenne une croissance de 6% par an.

Notons que, pour le pays, deux des prochains défis pour consolider les acquis et aller de l’avant, sont : augmenter le financement au secteur (notamment avec un mécanisme comme le Mifa), et réussir la transformation locale (tel que porté par l’axe 2 du PND).

Lire aussi:

Carte de fertilité des sols: Le Togo et la Fondation OCP renforcent leur alliance 

Malgré ses progrès, le Togo a encore du chemin à faire pour respecter les engagements de Malabo en faveur de l’agriculture en Afrique

Togo : un taux de croissance agricole en hausse 

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.