Le Togo se dote d’un cadre juridique pour la production, la distribution et la commercialisation des énergies renouvelables

Energies
vendredi, 01 février 2019 14:25
Le Togo se dote d’un cadre juridique pour la production, la distribution et la commercialisation des énergies renouvelables

(Togo First) - Au sortir du Conseil des ministres de ce mercredi 30 janvier 2019, le Togo s’est doté d’un cadre juridique, en matière d’électricité à base de sources d’énergies renouvelables.

A travers les troisième et quatrième décrets du Conseil, il s’agit pour le Togo de « relever les défis liés à l’insuffisance de l’énergie, augmenter la capacité en énergie électrique » et de réduire sa dépendance énergétique par la diversification des sources d’énergies. Des ambitions qui demandent « la mise en place d’un cadre juridique approprié ».

Ainsi, « l’exercice d’activités de production, de transport, de distribution et de commercialisation de l’électricité à base des sources d’énergie renouvelables » sera désormais subordonné à « la conclusion d’une convention de concession ». De même, des seuils de puissances seront fixés pour les « différents régimes juridiques des projets de production d’électricité à base des sources d’énergies renouvelables. »

Pour rappel, selon le ministère des mines et de l’énergie, le taux d’électrification au Togo est monté à 45% en 2018, grâce notamment à un bond des nouveaux raccordements de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET), et à l’activité de BBOXX, qui a électrifié près de 10 000 foyers à travers ses systèmes solaires domestiques.

Ayi Renaud Dossavi

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.