Togo: vers la finalisation entre la BAD et l’UE d'un appui en faveur de l’initiative CIZO

Energies
jeudi, 20 juin 2019 06:12
Togo: vers la finalisation entre la BAD et l’UE d'un appui en faveur de l’initiative CIZO

(Togo First) - Le projet d’électrification rurale CIZO pourrait être le 1er bénéficiaire réel du 1er forum économique Togo-UE que vient d’abriter la capitale togolaise.

« Nous pouvons d’ores et déjà annoncer que l’UE est en train de finaliser avec la BAD, un appui au projet d’électrification rurale CIZO dans le cadre de ce plan d’investissement », a déclaré en ce sens Bruno Hanses, Chargé d’Affaires à la Délégation de l’UE au Togo, ce 19 juin 2019.

Ce projet qui vise l’électrification rurale et la promotion des énergies renouvelables par l’utilisation de kits solaires individuels, est déjà dans sa phase de déploiement et compte deux opérateurs accrédités, à savoir le géant Britannique BBOXX et SOLEVA. Près de 10 000 menages ont été électrifés grâce à cette initiative, annonçait-on.

Comme mesure incitative pour l'adoption de cette solution, le gouvernement a annoncé  effective à compter de début mars et ce pour 36 mois,  l’allocation d’une subvention mensuelle de 40% sur les factures des ménages détenteurs d’un kit solaire individuel (le chèque solaire CIZO).

Les préoccupations énergétiques, convient-il de le souligner, se révèlent vitales pour la mise en œuvre réussie des différents axes du PND.

Autres annonces phares de l’UE

Selon Bruno Hanses, « l’UE va s’assurer que le maximum de projets d’investissements puisse bénéficier du Plan européen d’investissement extérieur qui a été présenté lors du FETUE».

Entre autres annonces, l’UE devrait faire le suivi des jalons de partenariat posés à Lomé entre les opérateurs économiques du Togo et les investisseurs européens, en continuant à animer le réseau B2B créé, et qui contient 141 projets bancables sélectionnés. Elle mettra en place une facilité d’appui à ces projets.

L’institution européenne travaillera également à renforcer l’appui aux entreprises dans l’agroalimentaire, qui souhaitent exporter vers l’Europe et à appuyer l’opérationnalisation de l’EUROCHAM-Togo, la Chambre de Commerce Européenne au Togo.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.