Vers la construction d’un laboratoire de production de Biogaz à L'Université de Lomé

Energies
lundi, 20 juillet 2020 18:35
Vers la construction d’un laboratoire de production de Biogaz à L'Université de Lomé

(Togo First) - Le Centre ouest-africain de services scientifiques sur les Changements Climatiques et l’Utilisation Adaptée des Terres (WASCAL), à l’Université de Lomé, veut se doter d’un laboratoire de référence de production du biogaz. 
Un atelier virtuel s’est tenu à cet effet en fin de semaine dernière, au siège du WASCAL sur le campus universitaire, pour poser les bases des travaux de cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre du Programme de Développement des Énergies Renouvelables au Togo (PDERT). 

Les travaux ont été officiellement ouverts par Prof Koffi Akpagana, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Pour ce dernier, « ce projet contribuera à la vision du gouvernement togolais, celle de relever la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique et de valoriser leur potentiel dans le respect et la préservation de l’environnement, avec une volonté marquée pour les économies d’énergie et l’efficacité énergétique ».

27349 vers la construction dun laboratoire de production de biogaz luniversit de lom red

C'est une nouvelle étape qui est ainsi franchie. Elle fait suite au rapport d’une étude, présentée en février 2019, sur les potentialités en biomasse du Togo, et qui se sont révélées « considérables pour le développement des énergies renouvelables », selon l’Université de Lomé. Le laboratoire, en gestation, vise donc à expérimenter l’utilisation efficace de cette forme d'énergie dans le pays, où cette approche est encore au stade embryonnaire. 

Notons que si le Togo s'est engagé vers la promotion de l’énergie renouvelable, c’est plutôt le solaire, qui à ce jour prend la part belle des efforts de l’Etat. L'objectif affiché est d'atteindre, à l’horizon 2030, une couverture à 100% en électricité, avec 50% de part au renouvelable. 

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi:

Le Togo décroche une distinction internationale pour son engagement en faveur des Energies renouvelables

PERECUT, un projet d’environ 46 milliards FCFA pour booster l’accès à l’énergie

Togo : vers un Programme de développement des énergies renouvelables

Energies renouvelables : l’Université de Lomé souhaite voir le Togo développer un parc éolien de 25 mégawatts

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.