Lutte contre le trafic des faux médicaments : un accord-cadre attendu prochainement

Gestion Publique
vendredi, 24 janvier 2020 16:52
Lutte contre le trafic des faux médicaments : un accord-cadre attendu prochainement

(Togo First) - La lutte contre le trafic de faux médicaments devrait amorcer une phase cruciale dans les prochains mois avec la signature d’un accord-cadre attendu.

Ce document balisera la voie pour la mise en œuvre de la déclaration politique de Lomé. Par la signature de cette déclaration, les chefs d’Etat africains ou leurs représentants ont condamné le trafic de faux médicaments en Afrique, en ratifiant les accord internationaux existants et en introduisant de nouvelles sanctions pénales contre les trafiquants.

"Un palier qu'il fallait franchir, puisque les textes applicables actuellement ne semblent pas assez dissuasifs pour ceux qui mènent ou financent ce trafic", de l'avis d'un spécialiste de la question. Selon les informations, un investissement de 1000 $ peut générer jusqu’à 500 000 $. Le trafic est donc très juteux. Mais l’envers du décor, ce sont les morts et d'autres dégâts qu’il occasionne.

Notons que toujours dans la droite ligne de ce combat,  il est annoncé la tenue cette année d’un forum dans une capitale africaine. Ce forum sera le lieu de la restitution d’une consultation de la société civile, qui sera appelée prochainement à émettre des propositions pour des solutions immédiates, via une plate-forme en ligne.

Séna Akoda

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.