Au Togo, booster le secteur touristique va passer par une meilleure évaluation de ses performances

Gouvernance économique
lundi, 09 décembre 2019 15:06
Au Togo, booster le secteur touristique va passer par une meilleure évaluation de ses performances

(Togo First) - Le Togo veut se doter d'un Compte Satellite du Tourisme (CST), qui servira d'instrument de mesure et de suivi de l’impact économique de ce secteur, et un moyen de mettre en contexte les données disponibles. Ceci vise notamment à mieux apprécier sa contribution à la croissance économique du pays, à la création de richesse et d’emplois.

Le projet a fait l'objet d'une rencontre de deux jours, en milieu de semaine dernière, à l’initiative du ministère du tourisme, qui visait à plancher sur l’amélioration du système actuel de collecte et de traitement des informations de base dans ce sous-secteur, notamment les statistiques hôtelières et des entrées de touristes. Ces travaux, qui ont réuni les opérateurs des secteurs touristiques et connexes venus de tout le pays, s’inscrit dans la dynamique de doter le milieu touristique togolais de statistiques à jour.

En effet, le secteur du tourisme a besoin de données fiables et précises pour «la gestion du présent », selon Kossivi Egbetonyo, ministre de la Culture, du Tourisme et des Loisirs. Car son ministère « ne peut gérer, de manière efficiente, les ressources humaines et financières disponibles qu’en appuyant ses décisions d’allocation ou d’affectation sur des données mathématiques exactes. » 

Enfin, les indicateurs qui seront utilisés « sont de nécessaires préalables aux opérations classiques de contrôle dans le secteur », notamment «pour éclairer les choix budgétaires, mesurer l’efficacité des programmes et projets ou leur apporter les ajustements nécessaires ».

R.E.D

Lire aussi:

En 2020, le Togo veut aménager les abords du Lac Togo et d'autres sites d'intérêt, pour dynamiser le tourisme 

Togo : Vers la mise en place d’une université de l’audiovisuel et de la cinématographie ! 

48 milliards FCFA de recettes hôtelières engrangées pour 8000 emplois directs créés en 2018, le tourisme togolais en plein renouveau

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.