Togo : photographie des échanges commerciaux avec l’Union européenne

Gouvernance économique
mardi, 11 juin 2019 17:32
Togo : photographie des échanges commerciaux avec l’Union européenne

(Togo First) - A cette veille du 1er Forum économique Togo-UE (FETUE), rencontre d’affaires et d’investissements qui se tiendra dans la capitale Lomé, Togo First fait un tour d’horizon des relations bilatérales commerciales qui existent entre le pays-hôte, et l’Europe des 28.

En 2017, les échanges bilatéraux entre l’Union européenne et le Togo se chiffraient à 2,9 milliards $. Sur ce volume d’échanges, le Togo a importé pour 2,8 milliards $ et exporté seulement pour 91,4 millions $ vers son partenaire commercial.

37436 in 1 TogoFirst 4 port de lom

Les transactions commerciales ont ainsi entraîné une balance commerciale largement excédentaire en faveur de l’Union européenne.

Le Togo était le 62ème client de l'UE-28 (0,1% de ses exportations), et son 136ème fournisseur en 2017.

Dans le détail, l’UE importe principalement du Togo, des produits de base, agricoles et miniers. Notamment les oléagineux, graines, céréales et fruits (17,1 millions $), et le cacao et ses préparations (16,3 millions $). Le Coton togolais importé par l’UE représente quant à lui 7,5 millions $, les fruits et noix, 5,5 millions $. Enfin, le café et les épices, 4,8 millions $.

De grandes disparités semblent être la constante dans ces échanges. Ainsi, le Togo exporte principalement des matières premières, en échange de produits manufacturés et transformés, ce qui n’est pas sans impact sur la balance commerciale du pays d’Afrique de l’Ouest, qui est, incidemment, le principal exportateur de fruits bios de l’Uemoa vers la zone euro.

37436 in 2 TogoFirst 4 port de lom

Selon les données de l’agrégateur des Nations unies, Comtrade, les relations commerciales entre le Togo et certains de ses partenaires du Vieux continent, notamment la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne, varient d’un partenaire à un autre.

Togo – Hexagone (France)

Le commerce bilatéral représente 362 millions $, largement en faveur de la France (en 2017, les importations de produits français par le Togo, représentent 334,2 millions $ ; contre 17,8 millions en sens inverse). Avec une balance commerciale négative à 326,5 millions $ pour le Togo, qui est par ailleurs le 84ème importateur de produits français dans le monde, et son 139ème plus grand exportateur pour cette année.

Togo - Allemagne

Les échanges de biens entre le Togo et l’Allemagne en 2017, sont quant eux moins importants, représentant un marché global de 50,7 millions $. Le pays d’Afrique de l’Ouest a vendu pour 2,8 millions $ et acheté pour 48 millions $.

L’ancienne colonie germanique se situe dans les profondeurs du classement des clients de l’Allemagne, occupant la 148ème place. Elle est son 168ème fournisseur en termes d’importations.

Togo – Grande-Bretagne

Pour finir, selon Comtrade, les flux commerciaux entre le Togo et l’Angleterre représentent 48,9 millions $, avec des exportations togolaises marginales qui cumulent 0,7 million $ de recettes. La facture salée à l’import aura coûté 48,2 millions $ à l’économie togolaise en 2017, après un important pic de 448 millions $ observé en 2012. 

En 2017, le Togo était le 117e marché d'exportation du Royaume-Uni et son 182e marché d'importation.

Ayi Renaud Dossavi

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.