Produire de l’alcool éthylique à partir du manioc, le pari gagné de la start-up Alcoford Corporation

Gouvernance économique
mardi, 26 novembre 2019 15:30
Produire de l’alcool éthylique à partir du manioc, le pari gagné de la start-up Alcoford Corporation

(Togo First) - Le jeune entrepreneur togolais, Clifford Plastid Hoglonou (photo) transforme le manioc en alcool. Ce projet s'inspire et se nourrit d’une activité familiale d’import de l’alcool en vue de sa redistribution sur les marchés.

Conforté par le constat au plan national selon lequel « on importe près de 80% de l’éthanol (un marché de plus de 500 millions de litres importés chaque année dans la CEDEAO), alors que des milliers de tonnes de manioc périssent dans les champs gérés par une population rurale pauvre », il se lance dans la transformation biotechnologique du manioc en éthanol, raconte-t-il à l’agence Ecofin.  Il compte ainsi « assurer la croissance économique et le bien-être de la population rurale ».

Non seulement l’activité permet de produire de l’alcool éthylique pour des besoins médicaux, mais aussi une partie des stocks est traitée pour les besoins des producteurs locaux de vins de palme. 

De fait, le génie entrepreneurial de Plastid permet aux producteurs locaux de vins de palme d’acheter de l’alcool adapté à ces boissons au lieu d’utiliser de l’alcool médical. Et l’activité prospère, surtout avec les carnets de commande des grossistes qui ont un solide réseau de distribution sur tout le secteur informel.

Si le jeune entrepreneur togolais réussit dans son activité, il compte relever un plus grand défi : faire face à la concurrence étrangère. 

Séna Akoda

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.