MSC prévoit 500 millions d'euros d'investissements dans LCT sur la prochaine décennie

Logistique
lundi, 01 avril 2019 08:19
MSC prévoit 500 millions d'euros d'investissements dans LCT sur la prochaine décennie

(Togo First) - Mediterranean Shipping Company (MSC), deuxième armateur mondial, présent dans l’actionnariat de Lomé Container Terminal (LCT) via sa filiale Terminal Investment Ltd (TIL), prévoit un nouveau plan d’investissements de 500 millions d’euros (328 milliards FCFA) dans la plateforme portuaire togolaise, a confié à Jeune Afrique, son nouveau DG,  Ammar Kanaan.

« Le port fonctionne très bien, notre productivité sur les quais progresse chaque année pour faire aujourd’hui de Lomé l’un de nos terminaux les plus performants », se satisfait le nouveau patron du groupe basé à Genève.

Grâce aux investissements prévus, le groupe italo-suisse qui a décidé de faire de Lomé son hub africain, entend porter à 4 millions le trafic annuel de conteneurs au Port de Lomé, en ligne avec l’axe 1 du Plan national de développement (PND 2018-2022).

Selon l’analyste néerlandais Dynamar, le port ouest-africain, seul en eaux profondes de la côte, a dépassé le million d’EVP en 2017, supplantant Lagos. Dynamar attribuait notamment cette performance (hausse de 283% du trafic de conteneurs de 2013 à 2017) aux activités au second terminal de Lomé opéré par LCT, une co-entreprise 50/50 entre TIL et China Merchants Holdings. 

Le terminal dont la construction a été financée en majeure partie par un consortium international mené par la SFI, la branche de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, sert depuis son lancement en 2014, de relais de croissance pour le port togolais. Le trafic de conteneurs est d’ailleurs passé de 311 500 EVP en 2013 à 1 193 800 EVP fin 2017.

 

 

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.