Le Cimentier burkinabé CimMetal entame son implantation au Togo

Mines
mercredi, 01 avril 2020 15:49
Le Cimentier burkinabé CimMetal entame son implantation au Togo

(Togo First) - Le Magnat burkinabé du ciment, Kanazoé Inoussa, patron de CimMetal, a lancé les premières commandes d’équipements pour son implantation à Lomé d’ici le premier trimestre 2021.

CimCo (Cimenterie de la côte ouest-africaine), la filiale togolaise du groupe CimMetal, a obtenu depuis fin 2019 le feu vert des autorités locales.

« La commande comprend une station de déchargement de camions de 1000 tonnes par heure (tph), un entrepôt pour les additifs de 25 000 tph, une station de chargement de camions de 1000 tph, 2 silos à clinker de 50 000 t, 4 Rotopacker, 8 stations de chargement de camions, 10 balances pour camions et l’équipement de laboratoire correspondant », a détaillé l’Allemand Intercem, chargé de la construction.

C’est Gebr Pfeiffer, une autre entreprise allemande qui sera à la conception. Elle est également chargée de fournir le moulin, un broyeur MVR 6000 C-6, dernière génération.

Cette première usine de production de CimCo, d’une capacité de 2,5 millions tonnes par an (tpa), sera installée dans la zone industrielle du Port de Lomé, apprend-on.

Dans la visée, l’Homme d’affaires burkinabé projette d’injecter quelque 100 milliards FCFA (152 millions €) dans ce projet. Un autre coup de pouce pour le Plan national de développement (PND), qui a également stimulé l’appétit d’Aliko Dangoté. Fin 2019, le Tycoon nigérian avait annoncé qu’il investirait de 2 milliards $ dans deux projets au Togo.

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.