Togo: un important palier vient d’être franchi dans le processus de riposte à la cybercriminalité

TIC
mardi, 05 juin 2018 14:37
Togo: un important palier vient d’être franchi dans le processus de riposte à la cybercriminalité

(Togo First) - Le projet de mise en place du Computer Emergency Response Team (CERT), pour lutter contre la cybercriminalité au Togo vient de recevoir un coup d’accélérateur.

Les résultats du concours organisé par le ministère des Postes et de l’Economie numérique, destiné à dégager une liste de jeunes qualifiés pour une formation de pointe spécialisée, sont connus.

Sont ainsi admis : Kpegouni Abasse, Koulou-Kouloubia Latifou, Oniadon Sourou, Badagnassou Sidakou, Yawo Nyonato, Elom Marc Arnold Wodome, Koami Dola, Afianke Komlan Joseph Ayebou, Anissa Kpakpabia, Paul Sedjro, Pagnan Métissa Roland, Ablordeppey Koman Mawuli, Kpandja Nadjombé, Yodiyoufei Kadane, Meheza Batana, Tamba Kolani, Manawèzouwé Essozimna Pamazi, Ayaovi Agbétoméfa Kpeto, Latévi Severin Lawson-Avunsu et Alabidjare Alitoh Martin.

Selon le plan déroulé par le ministère des Postes et de l’Economie numérique, les étudiants retenus pour la suite, devront bénéficier de formations de haut niveau, spécifiques au métier. Les meilleurs d’entre eux pourraient, en fonction de leurs performances et des exigences du métier, décrocher un contrat de travail et être déployés pour la mise en mouvement de cette structure.

Notons que la mise en place du CERT devra être associée à la création d'une agence nationale de sécurité au Togo.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.