Transit douanier : la garantie unique sur le corridor Togo-Burkina, opérationnelle dès Octobre 2020

Transport
jeudi, 20 août 2020 14:43
Transit douanier : la garantie unique sur le corridor Togo-Burkina, opérationnelle dès Octobre 2020

(Togo First) - Le Togo et le Burkina Faso s’acheminent vers la mise en marche effective de la garantie unique à leurs douanes (Togo-Burkina). Le protocole d’accord entre les deux pays frontaliers devrait entrer dans sa phase d’opérationnalisation dès le 1er octobre 2020, informe le média burkinabè Lefaso.

La garantie unique facilitera notamment les flux de marchandises d’une zone douanière à l’autre. En effet, toutes les marchandises doivent être couvertes, contre toute perte de revenu pour les douanes togolaises (au cas où elles sont détournées et restent sur le territoire). Jusqu'alors, les importateurs payaient deux fois cette charge, une fois au Togo (à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo, le garant national), et une deuxième en territoire burkinabè. 

1 Transport

« L’avantage est qu’il n’y a plus plusieurs déclarations pour une seule marchandise. Aujourd’hui, la déclaration unique au port conduit la marchandise jusqu’à destination avec une seule perception », explique Roger Omer Ouédraogo, représentant le président de la CCI-BF.

Le taux unique de la perception, apprend-on, est de 0,50% de la valeur CAF de la marchandise depuis le départ au Port de Lomé (si c’est de la marchandise en transit venant de l’Europe ou de l’Asie), et de 0,25% à partir des frontières burkinabè, pour les marchandises achetées en terre togolaise, ghanéenne ou ivoirienne.

Désirée de très longue date, notamment en vue de renforcer l'intégration sous-régionale, cette évolution dans les procédures de transit sur ce corridor a fait l’objet d’une rencontre d’information, mardi dernier au Pays des Hommes intègres. Une initiative présentée par la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), aux opérateurs économiques et commissionnaires en douanes du pays.

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi:

L’importation du matériel agricole et des produits anti-coronavirus exonérée de taxes

Fermeture des frontières, le Nigéria persiste et signe

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.