Covid-19 : comment l’Aéroport de Lomé se prépare à la réouverture de l’espace aérien togolais

Transport
mardi, 23 juin 2020 10:46
Covid-19 : comment l’Aéroport de Lomé se prépare à la réouverture de l’espace aérien togolais

A  Lomé, l’Aéroport International Gnassingbé Eyadema (AIGE) prend des mesures actives, en préparation d’une éventuelle réouverture de l’espace aérien togolais et avec elle une reprise des vols. Des travaux d’aménagement sont en cours pour la mise sur pied d’un laboratoire d’analyse, afin de tester les passagers à l’arrivée.

Ce centre de test au Coronavirus, annoncé il y a peu par la Coordination nationale de gestion de la riposte au Covid-19, devrait être logé dans l’ancien terminal de l'AIGE, où se déroulent les travaux. 

Selon le Col. Dokissime Gnama Latta, patron de l'Agence nationale de l'aviation civile (ANAC), c’est « utopique », de vouloir « attendre Zéro Coronavirus avant d'entreprendre les activités aériennes ». C’est pourquoi « il faut absolument qu'on voie comment relancer les activités aériennes sans augmenter le nombre de cas ».

Ce laboratoire, qui serait « l'un des premiers dans la sous-région, très moderne », s’inscrit ainsi dans la logique de vivre avec le virus, et de préserver le tissu socio-économique.  

24992 covid 19 des travaux

La reprise, encadrée par une palette de mesures

Selon l'ANAC, une reprise des activités au niveau de la plateforme aéroportuaire va plus loin que les seuls tests des passagers. Il s’agit également de prendre « en amont », « des mesures énergiques concernant par exemple la désinfection de l'avion, et les masques ». Ces protocoles concernent aussi, la désinfection sûre des appareils, le respect des règles de distanciation physique, les procédures de prélèvement sur les passagers, ou encore la gestion des différents cas de figure (en cas de tests positifs ou négatifs). 

Il s’agira également de permettre aux passagers de s’enregistrer 48h à l’avance, afin d'obtenir à l'avance le maximum d'informations pertinentes. 

Comme le souligne la direction, au niveau l’AIGE, le mot d’ordre est clair : « La reprise des vols ne doit pas entraîner une augmentation de la pandémie »

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi:

Covid-19 : au Togo, il faudra désormais « apprendre à vivre avec le virus »

Covid-19 : l'Aéroport de Lomé va se doter d'un laboratoire, pour tester les passagers

Covid-19 : "Il y a un impératif de la relance des activités économiques"

UEMOA : la Covid-19 a entraîné la baisse de 95% du trafic aérien

Aéroport de Lomé : plus de 1000 tonnes de frets traités en moins de deux mois

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.