L'impact de la Covid sur le marché des engrais au Togo et dans la sous-région (African Fertilizer)

Agro
mercredi, 02 septembre 2020 17:36
L'impact de la Covid sur le marché des engrais au Togo et dans la sous-région (African Fertilizer)

(Togo First) - Au Togo, l’impact de la Covid-19 sur le marché de l’engrais est « limité », selon les récentes évaluations d’African Fertilizer, société spécialiste en stratégie et développement économique dans le secteur des engrais et de l'agrobusiness ( en partenariat avec Development Gateway, et AFRIQOM).

La structure a en effet mis en place une carte interactive, qui évalue l’impact de la Covid sur les engrais au niveau du continent. L’outil évalue les conséquences du virus, sur quatre niveaux : « Faible ou Aucun » ,  « Limité », « Modéré » ,  « Fort », « Aucune donnée ».

29722 limpact de la covid 1

Port (resté) en activité, approvisionnement continu

Si, selon l’évaluation, de façon globale, le Togo subit un impact « Limité », dans le détail, l'impact sur les activités portuaires est « faible » : « les opérations portuaires se poursuivent sans aucune restriction », relève ainsi l’organisme.

Le transport intérieur a pour sa part subi un impact « limité », avec le rétablissement de la libre circulation et transit des marchandises (à l’exclusion des frontières terrestres, toujours en vigueur pour le moment). En ce qui concerne, particulièrement, l’accès aux intrants, l’impact est également Faible.

« La distribution et l'acquisition d'intrants agricoles sont toujours en cours. », note-t-on.

Image intérieure

Dans la sous-région…

De façon plus globale, dans la sous-région, le secteur des engrais est peu affecté, à l’exception de quelques pays, notablement le Nigeria, où on signale une « grave pénurie d’engrais » (Africa Fertilizer).

Dans l’ensemble, les ports de la sous-région sont restés en activité, bien que les frontières terrestres soient encore fermées, sauf pour les marchandises.

Notons que cet Observatoire est un programme sur 12 semaines, mis en œuvre avec l’appui financier de la Fondation Bill et Melinda Gates et de l'USAID.

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi:

Importation illicite d’engrais : Bataka hausse le ton

Le Togo lance Yolim, une plateforme de crédit digital pour les agriculteurs

Campagne agricole 2020-2021 : 15 mille kits d'irrigation à déployer dès novembre prochain

Vers l’implantation de Biophyto au Togo ?

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.