Lomé accueille la Conférence avicole panafricaine, une quinzaine de pays attendus

Agro
mardi, 14 mai 2019 12:15
Lomé accueille la Conférence avicole panafricaine, une quinzaine de pays attendus

(Togo First) - Lomé accueille, à partir d’aujourd’hui, 14 mai 2019, à l’auditorium de l’Université de Lomé, la Conférence avicole panafricaine (CAP), où 300 chercheurs venus d’une quinzaine de pays, d’Afrique et d’ailleurs, doivent plancher sur l’évolution de la filière.

La rencontre devrait réunir, pendant trois jours, des enseignants-chercheurs, experts, éleveurs et industriels. Elle est organisée par le Centre d’excellence régional sur les sciences aviaires (CERSA) et la branche togolaise de l’Association mondiale des sciences avicoles (en anglais WPSA).

Il s’agit, pour l’organisation, de réunir ces différents acteurs de la filière avicole, afin de faire le point des avancées et des innovations, tout en leur permettant de faire des échanges fructueux.

Sont annoncées, une soixantaine de communications scientifiques, centrées sur cinq grandes thématiques, notamment : la qualité des produits, transformation et sécurité sanitaire et l’économie de la production. 

Rappelons que le CERSA a été créé 2014. C’est une initiative financée par le Groupe de la Banque mondiale, à hauteur de 8 millions $, avec pour but de contribuer à la sécurité alimentaire à travers la filière avicole, en formant des professionnels, des techniciens et des experts en la matière.

Outre le Togo, les pays attendus à cette rencontre sont : Afrique du Sud, Belgique, Bénin, Burkina Faso, Chine, Côte d’Ivoire, Erythrée, Ghana, France, Lesotho, Nigeria, Pays-Bas, Sénégal, et Turquie.

Ayi Renaud Dossavi

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.