Deux femmes entrepreneures togolaises parmi les 50 finalistes du Prix Netpreneur pour l’Afrique

Gouvernance économique
samedi, 14 septembre 2019 18:23
Deux femmes entrepreneures togolaises parmi les 50 finalistes du Prix Netpreneur pour l’Afrique

(Togo First) - Sur près de 10 000 candidatures soumises au Prix Netpreneur 2019 pour l’Afrique, deux femmes entrepreneures togolaises se sont adjugé leurs places dans le Top 50  finaliste à ce concours. Il s’agit de : Aimée Abra Tenu Lawani, qui produit le savon Kari Kari, et Lucia Ahoefa Allah-Assogba, plusieurs fois primée (photo archives) avec sa boutique «Togossime»(ndlr : marché togolais en Ewe, langue du Sud-Togo), spécialisée dans la vente des produits made in Togo.

deux in entrepreneures togolaises parmi le top 50 des finalistes du prix netpreneur pour lafrique

Le premier défi pour les deux jeunes entrepreneures togolaises consistera, à passer le cap du Top 50 pour figurer dans le Top 10 des finalistes. Leur ultime défi, est de gagner la compétition. Selon l’annonce faite par la fondation Jack Ma, le grand gagnant décrochera une part conséquente de la subvention d’1 million $.

Précision importante, les neuf autres finalistes recevront également une subvention de la Fondation Jack Ma, et auront accès à la communauté Netpreneur des chefs d’entreprises africains pour bénéficier de leur expertise et des meilleures pratiques de cette communauté.

« Africa Netpreneur Prize Initiative », est un projet porté par la fondation Jack Ma et son partenaire africain Nailab, un accélérateur d’entreprises au Kenya créé par le Kényan Sam Gichuru.

D’ici à 2030, cette fondation devrait ainsi distribuer au total, 10 millions $ à 100 jeunes ou femmes entrepreneurs africains.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.