Agoè-Nyivé, Tsévié, Aneho, Vogan: la Haplucia de plain-pied dans sa campagne nationale de prévention de la corruption

Gouvernance économique
jeudi, 22 août 2019 09:12
Agoè-Nyivé, Tsévié, Aneho, Vogan: la Haplucia de plain-pied dans sa campagne nationale de prévention de  la corruption

(Togo First) - Au Togo, la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA) est en train de se signaler de façon plus significative sur le terrain de la prévention. 

Dans le cadre de ce 1er volet de sa mission, l’institution présidée par Essohana Wiyao a lancé depuis le 08 août dernier, après Lomé, une tournée de sensibilisation des populations aux causes, manifestations et conséquences des actes de corruption. L’objectif est de prévenir à l’échelle nationale, les actes de corruption et infractions connexes.

Dans ce cadre, la préfecture d’Agoè-Nyivé (Banlieue Nord de Lomé), Tsévié (préfecture du Zio, Nord de Lomé), Aného et Vogan au Sud-Est du Togo (50 km de la capitale) viennent d’accueillir des sessions de sensibilisation.

La prévention et la lutte contre la corruption, a souligné le N°1 de la HAPLUCIA, appellent l’implication et la contribution de tous. Notamment, l’accent est mis sur la prise de conscience collective quant aux effets néfastes de ces pratiques, et sur la nécessité de dénoncer les auteurs ou les faits de corruption, dans le strict anonymat, apprend-on.

A l’heure où le Togo recherche des ressources financières (4622 milliards FCFA dont près de 3000 auprès du secteur privé) pour le financement de son Plan National de Développement (PND 2018-2022), il « aurait tout à gagner auprès des investisseurs en enregistrant des progrès dans la lutte contre la corruption », selon des économistes.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.