Financement du secteur agricole au sein de la CEDEAO : la BIDC prévoit un record de 100 millions $ en 2019

Investissement
vendredi, 23 novembre 2018 16:09
Financement du secteur agricole au sein de la CEDEAO : la BIDC prévoit un record de 100 millions $ en 2019

(Togo First) - La Banque d’Investissement et de Développement de la Cedeao (BIDC) va mobiliser un financement de 100 millions $ en 2019 en faveur du secteur agricole ouest africain, annonce le site d’informations agricoles Agridigitale. Un record en un an.

Ce devrait être un coup de pouce important à ce secteur qui permet à des millions d’âmes de vivre. Plus spécifiquement, une part conséquente de cette enveloppe devrait être consacrée à la promotion des chaînes de valeur dans l’espace sous-régional.

De fait, si l’institution financière ouest africaine a, sur les trois dernières années, investi un total de 100 millions $ dans le développement du secteur agricole, « l’effectivité de la transformation agricole n’a pas suivi » dans les Etats de la communauté, constate Hugues Goa, coordonnateur des opérations secteur public, chef division Agriculture et développement rural à la BIDC.

Avec la réorientation des interventions de cette banque, essentiellement vers les chaînes de valeur agricoles, le Togo, porteur du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA), devrait trouver une bonne part de ressources nécessaires pour booster le secteur agricole.

Séna Akoda

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.