Covid-19 : Le Togo franchit la barre des 200 cas, point de situation pour le pays et ses voisins

Santé
jeudi, 14 mai 2020 18:59
Covid-19 : Le Togo franchit la barre des 200 cas, point de situation pour le pays et ses voisins

(Togo First) - Le Togo a enregistré hier mercredi 20 nouveaux cas de Covid-19, ce qui porte à 219 le nombre total de cas confirmés sur le territoire. Les nouveaux patients (02 femmes et 18 hommes) dont l’âge est compris entre 9 et 59 ans, sont tous des cas contacts domiciliés à Lomé.

Le pays passe ainsi la barre symbolique des 200 cas. Si c'est encore relativement modeste, cela indique tout de même que le nombre de contaminations a doublé en deux semaines (alors qu’il a fallu à peu près 1 mois pour s’approcher des 100).  En tout, c'est 95 nouveaux cas qui ont été recensés au cours des 10 derniers jours, du 03 au 13 mai.)

22074 in 1 covid 19 la barre des 200 cas franchie red

Outre une certaine dissémination sur le territoire, cette augmentation relativement rapide serait la conséquence de la pression des pays voisins, selon les autorités compétentes.

La pression des voisins

Ainsi, le Col Djibril Mouhamane, à la tête de la Coordination nationale de gestion de la riposte contre la  Covid-19, souligne :  « nous avons vu l'augmentation des cas dans nos préfectures (…) parce qu’il y a eu assouplissement des mesures dans les pays voisins, notamment au Ghana , au Burkina Faso, en Côte-d'Ivoire ».

En effet, dans ces trois pays, on dénombre respectivement, 5408 cas (le plus haut chiffre de la sous-région), 773 cas, et 1912  cas. Le déconfinement ou l’assouplissement des restrictions aurait donc entrainé « beaucoup de nouvelles vagues de voyageurs qui arrivent dans nos pays », un phénomène accentué par la porosité des frontières.

Plus de 2 800 sujets en quarantaine

À cause de ce nouvel afflux venu des pays limitrophes, plus de 2 800 personnes sont actuellement placées en quarantaine dans plusieurs préfectures du territoire. Leur suivi devrait en partie déterminer l'évolution des cas dans les jours à venir.

Situation dans les prisons

Outre cela, des cas ont également été dénombrés ces dernières semaines à la prison civile de Lomé. Bien que certaines dispositions aient d'ores et déjà été prises, c'est un élément potentiellement inquiétant. Cela devrait en effet constituer un défi, pour des raisons sanitaires et sécuritaires, dans ces espaces confinés et à forte concentration d'individus.

 22074 in 2 covid 19 la barre des 200 cas franchie red

Dans la sous-région : les chiffres montent...et continueront à monter

Au niveau sous-régional, le Ghana (5408 cas) et le Nigeria (4 971 cas) caracolent en tête, en ce qui concerne le nombre de contaminations. Suivis de la Guinée (2 374), du Sénégal (2 189), et de la Côte-d’Ivoire (1912) ; puis du Niger (860 cas), du Burkina (773 cas) et enfin le Bénin (327).

Au vu des tendances actuelles, il est raisonnable de penser que les chiffres vont continuer à monter, en particulier au Ghana nouvellement déconfiné. Les chiffres monteront graduellement, plus ou moins vite, à mesure que les mesures restrictives seront levées ou assouplies (comme c’est le cas au Sénégal, avec l’autorisation d'accès aux lieux de culte, ou encore en Côte-d'Ivoire, avec la levée du couvre-feu et l’ouverture des écoles et des maquis).

On est cependant encore loin d'une explosion exponentielle, et on n'est pas encore fixés sur la proportion de cas asymptomatiques dans la zone.

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi:

90 cas confirmés au Togo et plus de 6000 dans la sous-région : Point de situation et perspectives

Covid-19: Le Togo dans le top 10 des pays qui testent le plus en Afrique

Couvre-feu dans le Grand Lomé : voici les nouveaux horaires

Coronavirus : Bientôt des tests au hasard dans la population togolaise, pour déterminer la prévalence de la maladie

togofirst mobile

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.