Togo : adoption de la loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité

TIC
vendredi, 07 décembre 2018 07:05
Togo : adoption de la loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité

(Togo First) - Le 12 octobre 2018, le gouvernement togolais adoptait en conseil des ministres un projet de loi sur la cybersécurité. Hier jeudi 06 décembre 2018, le parlement a joué sa partition pour assurer la sécurité aux utilisateurs du numérique et réprimer la criminalité qui se développe autour de cette évolution technologique.

Avec le vote de cette loi, le Togo actualise son système pénal national, au moyen d’une modernisation des incriminations du droit pénal classique et d’un réaménagement des instruments procéduraux au regard des exigences de l’environnement numérique. Mieux, ce texte lui permet d’ « « assurer une prise en charge efficace et effective de la cybersécurité sur tout le territoire ».

Par ailleurs, avec cette étape qui vient d’être franchie, la création de l’Agence nationale de la cybersécurité et d’un Fonds de soutien à la cybersécurité devrait passer à l’avenir, de projet à réalité.

Le texte prévoit également la mise en place d’un Computer Emergency Response Team (CERT) et d’un Security Operating Center (SOC).

Selon Cina Lawson, ministre en charge de l’Economie Numérique, le vote de cette loi s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Axe 4 du Document de politique du secteur de l’économie numérique au Togo qui met l’accent sur la nécessité de « garantir la souveraineté numérique nationale y compris la cybersécurité et la protection des citoyens ».  

Ce vote intervient dans un environnement mondial où «  les cyber-menaces sont en nette progression et se dressent comme des défis à l’humanité et à ses mécanismes de gouvernance », relève la ministre.

Séna Akoda

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.