La boucle ferroviaire devant relier les pays de l’Uemoa, va coûter plus de 4 000 milliards FCFA

Transport
vendredi, 08 novembre 2019 12:01
La boucle ferroviaire devant relier les pays de l’Uemoa, va coûter plus de 4 000 milliards FCFA

(Togo First) - Le coût global des travaux d’études et de réalisation du mégaprojet de boucle ferroviaire, devant relier les pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), s’élève à plus de 4 mille milliards FCFA (4 000 milliards pour la réalisation, et 11 milliards pour les travaux d’études). 

L’information sur les couts de mise en œuvre ressort de l’ouverture de la réunion des ministres en charge des Transports de l’Union, hier jeudi 7 novembre 2019, à Abidjan. Elle est révélée par l’ivoirien Paul Koffi Koffi, commissaire chargé du département de l’aménagement du territoire communautaire et des transports de l’UEMOA.

Selon le commissaire ivoirien, cette boucle ferroviaire devrait à terme, permettre de booster le niveau des échanges commerciaux entre les pays concernés (actuellement entre 12 et 14 % seulement), de réduire le coût des transports, et d’améliorer la compétitivité des économies de la région dans le commerce mondial.

Rappelons que cet ambitieux projet doit en effet relier cinq capitales ouest-africaines (Abidjan-Ouagadougou-Niamey-Cotonou-Lomé), sur un itinéraire total de 3 034 km, dont 1 946 km à réhabiliter et 1 088 km à construire.

Lire aussi: 

Projet Corridor Abidjan Lagos : les études de faisabilité ont démarré  

La BAD et l’UE injectent 22,7 millions $ dans la construction du corridor Abidjan-Lagos

Forum Togo-UE : Projet de construction d’un port sec de 100 hectares à Cinkassé, frontière avec le Burkina Faso

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.