Monnaie unique Cedeao : les pays anglophones et la Guinée rejettent l'Eco

Gouvernance économique
vendredi, 17 janvier 2020 08:36
Monnaie unique Cedeao : les pays anglophones et la Guinée rejettent l'Eco

(Togo First) - Nouveau revirement dans le processus de mise en place d'une monnaie unique CEDEAO : Réunis à Abuja, hier jeudi 16 janvier 2020, les ministres des finances et gouverneurs de Banque centrale de cinq pays anglophones (Nigeria, Ghana, Sierra-Leone, Liberia, Gambie) et de Guinée, ont rejeté la nouvelle monnaie commune de l’espace, telle que proposé en décembre dernier à Abidjan en marge de la rencontre bilatérale entre Alassane Ouattara et Emmanuel Macron. 

Dans le communiqué émanant de la rencontre, les 6 pays de la Zone monétaire ouest-africaine (ZMAO) s'opposent à la décision « unilatérale », de renommer le franc CFA en «Eco» à l'horizon de juillet 2020.

Si le Nigéria semblait plus prudent vis-à-vis de l’Eco, cette décision contraste quelque peu avec une récente position du Ghana, voisin occidental du Togo, qui s'était en effet montré favorable à adhérer, à terme, à cette monnaie. Ce rebondissement vient ainsi relancer la question au tour de l’Eco, qui a déjà eu l’assentiment des pays UEMOA Pays d’Afrique de l’Ouest ayant le Franc CFA en commun), et qui devait unir les 15 pays de la CEDEAO d’ici la fin de l’année.

Du reste, les six pays de la ZMAO ont appelé à une urgente rencontre de la Cedeao, pour discuter de la monnaie unique régionale.

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi:

Monnaie unique Cedeao: Kako Nubukpo annonce les Etats généraux de l’Eco, en Avril prochain à Lomé

Fin du franc CFA dans la zone UEMOA : et maintenant, quels sont les enjeux ? 

A ce jour, seul le Togo respecterait les critères de convergence pour l’adoption d’une monnaie unique Cedeao

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.